Un peu d'histoire...

EIRENE SUISSE

L'association "EIRENE international", a été créée en 1957 lorsque des chrétiens membres d'églises alternatives (Eglise Mennonite pour la paix, l'Eglise de Brethen, les Quackers ainsi que le Mouvement international pour la Réconciliation) se sont rassemblés pour promouvoir la non-violence et la coexistence pacifique, souhaitant attirer l'attention sur les dangers du réarmement.  C'est le Dr. Visser't Hooft, alors secrétaire général du Conseil oecuménique des Eglises à Genève et choqué par son voyage en Algérie juste après la guerre, qui décida de réunir en février 1957 les Eglises de la paix (Mennonites, Quacker, Brethren) et le Mouvement international pour la réconciliation (MIR), en les priant de réfléchir sur la possibilité de créer un service pour la réconciliation des peuples. Après quelques réunions à Amsterdam et à Londres, Eirene, service chrétien international pour la paix est officiellement fondé en automne 1957. Un premier secrétariat est installé à Kaiserslautern (Allemagne) et les premiers volontaires sont affectés en Algérie.
La branche suisse de Eirene, elle, a été fondée en 1963 aux Planchettes, à Neuchâtel, par le Pasteur Willy Béguin à son retour d'Agadir (Maroc) où il était engagé dans les travaux de reconstruction suite au tremblement de terre de 1961. Aujourd'hui, le siège de Eirene International se trouve à Neuwied, en Allemagne, et reste d'obédience chrétienne. Eirene Suisse en revanche, est aujourd'hui totalement laïque. Deux autres branches nationales existent encore: Eirene Hollande et Eirene Allemagne. Voir www.eirene.org

Ancien logo d'Eirene Suisse :

 

GVOM - GROUPE VOLONTAIRES OUTRE-MER

1963: Création par l’Eglise libre du canton de Vaud des "Gais Vagabonds d'outre-mer" (GVOM) pour offrir à des jeunes chrétiens suisses l’occasion de consacrer une année au moins de leur vie à un travail désintéressé, individuellement et en équipe, et de faire bénéficier des Eglises d’outre-mer de leurs connaissances professionnelles.
GVOM a été créé de façon indépendante mais s’est rattaché au DM (Département missionnaire des Eglises protestantes de la Suisse romande) pour devenir l’organisme qui, dans le cadre du DM, s’occupait des problèmes du volontariat. Il a gardé sa structure propre, portant la responsabilité de son information, de la recherche et de la préparation des volontaires, de l’étude des candidatures, de l’encadrement outre-mer et au retour ainsi que de l’action en Suisse.
En 1968, le sigle GVOM recouvre "Groupe volontaires outre-mer".

Ancien logo de GVOM :

 

FUSION

Eirene Suisse et GVOM ont collaboré étroitement durant de nombreuses années. En juin 2010, ces deux organisations ont fusionné. Le nom officiel est désormais Eirene Suisse. Un nouveau logo a été élaboré.



Construire la paix ensemble

9 Rue du Valais
1202 Genève

+ 41 22 321 85 56
info@eirenesuisse.ch

CCP : 23-5046-2

Nous écrire


Eirene a besoin de vous pour mener ses projets à bien.

Faire un don

Devenir membre