Soutien aux déportés haïtiens à travers le renforcement du secteur communication et plaidoyer

Kim-Mai : Mission à Fonds-Jeannette et Thiotte

En 2013, la Cour constitutionnelle dominicaine a émis un jugement qui retire la nationalité dominicaine à potentiellement 300'000 personnes, dont une majorité d’origine haïtienne. Suite à cette décision et devant la difficulté de se régulariser, nombre de personnes ont quitté la République Dominicaine, devenant ainsi des migrants.

Dès lors, le Service Jésuite aux Migrants (SJM) - ainsi que d'autres organisations - se sont attelés à assister les ressortissants haïtiens revenant au pays, notamment en servant et défendant les droits et la dignité des personnes déplacées, migrantes, rapatriées et refugiées se trouvant en situation de vulnérabilité. Cependant, afin de s'assurer une certaine visibilité au niveau étatique et international pour défendre au mieux ces droits, la section communication et plaidoyer du SJM a besoin d'être renforcée.

Notre volontaire, Kim-Mai Vu, aura donc l'objectif d'apporter tout son savoir-faire en matière de communication afin de renforcer les compétences des membres du secteur communication et plaidoyer des différents bureaux du SJM, notamment en assurant le positionnement de l'association dans les médias et l'opinion publique haïtienne comme une institution de défense des droits des migrants, et de renforcer la collaboration avec les autres organismes traitant de la même problématique dans la région.

Volontaire

Affectation longue durée
Du 1 Février 2016
Au 31 Janvier 2018
Haïti

Recherches de fonds

65'986 CHF
Objectif: 109'111 CHF

Partenaires

SJM - Service Jésuite aux Migrants - Haïti
Tabarre
Haïti

Le SJM est le bureau du Service Jésuite aux Migrants en Haïti. Le SJR fait partie du Réseau Jésuite avec les Migrants en Amérique Latine et dans la Caraïbe. (RJM –LAC) qui oriente et dirige les efforts dans la région en matière de migration.

Le SJM a commencé à travailler en Haïti depuis 1999 sous la dénomination du SJR (Service Jésuite aux Réfugiés), à travers son bureau basé à Ouanaminthe (Solidarite Fwontalye), avec pour mission d’accompagner et de défendre les droits des migrants et des communautés frontalières haïtiennes dans le nord-est du pays.

A la suite du séisme ayant frappé Port-au-Prince et d’autres régions de l’ouest et du sud-est d’Haïti le 12 janvier 2010, le SJM a mis sur pied un bureau à Port-au-Prince et, par la suite, à Fonds-Parisien, pour accompagner de nombreuses personnes et familles déplacées dans les camps, ainsi que les migrants haïtiens déportés de la République Dominicaine et les communautés frontalières.

Photos

Kim-Mai : Mission à Fonds-Jeannette et Thiotte
Visite terrain à Port-Salut après Matthew (7)
Visite terrain à Port-Salut après Matthew (6)
Visite terrain à Port-Salut après Matthew (5)
Visite terrain à Port-Salut après Matthew (4)
Visite terrain à Port-Salut après Matthew (3)
Visite terrain à Port-Salut après Matthew (2)
Visite terrain à Port-Salut après Matthew (1)
Scène de rue à la frontière entre Haïti et la République dominicaine
Conférence du SJM à Fonds-Parisien
Famille de déportés dans un camp de réfugiés
Vue d'ensemble d'un camp de déportés et de réfugiés à Anse-A-Pitres.
Enfant dans un camp de déportés et de réfugiés à Anse-A-Pitres.
Camp de déportés et de réfugiés à Anse-A-Pitres.
Famille devant leur maison dans un camp de déportés et de réfugiés à Anse-A-Pitres.
Maison dans un camp de déportés et de réfugiés à Anse-A-Pitres.
Maison dans un camp de déportés et de réfugiés à Anse-A-Pitres.
Femme haïtienne
Embarquement sur un camion en Haïti


Construire la paix ensemble

9 Rue du Valais
1202 Genève

+ 41 22 321 85 56
info@eirenesuisse.ch

CCP : 23-5046-2

Nous écrire


Eirene a besoin de vous pour mener ses projets à bien.

Faire un don

Devenir membre