Projet de réconciliation et harmonie familiale au Rwanda 4

Projet de réconciliation et harmonie familiale au Rwanda

Grands Lacs Rwanda
du 1 octobre 2016 au 30 septembre 2017

Un premier projet s’est déroulé sur une période de deux ans (2013-2015). Il visait, par le biais de la mise en oeuvre de la thérapie sociale par des animateurs locaux, à rapprocher des groupes antagonistes. Les personnes concernées étaient d’une part les ex prisonniers et les rescapés du génocide, réunis au sein de groupes de rapprochements, et d’autre part des couples en situation de violence domestiques réunis au sein de groupes de ménages. Des animateurs formés dans le cadre du projet ont mis en place un travail de médiation et d’accompagnement sur le long terme, visant à promouvoir le dialogue avec l’aide de comités locaux jouant le rôle de représentant des différents groupes. Ceci a permis l’émergence de solutions et la diminution des préjugés dans les communautés Le projet actuel est une continuation logique du précédent. Il a pour but de rendre ces groupes plus indépendants, de renforcer les animateurs par des formations supplémentaires en thérapie sociale et d’élargir son champ d’application à d’autres problématiques, à travers des programmes de soutien économique aux femmes, de sensibilisation à l’égalité homme/femme et de prévention d’addiction, dans un but commun de promouvoir une cohésion durable au sein de la société.