Archiviste

Lieu de travail : Gulu, Ouganda

Domaine(s) : Défense des droits humains

Entrée en fonction : à convenir

Type de contrat : Volontaire (voir spécificités plus bas)

Durée du contrat : 2 ou 3 ans

Le partenaire local:

Refugee Law Project est une organisation liée à l’Université de Makerere basée à Kampala active depuis 1999 dans la promotion des droits des demandeurs d’asile, réfugiés, déportés, déplacés internes ainsi que ceux des communautés qui les accueillent. RLP s’est fixé comme mission de promouvoir la protection, le bien-être et la dignité de ces personnes en combattant les injustices en basant son action sur trois piliers. RLP apporte d’abord un soutien direct aux personnes concernées : assistance juridique, soutien psychosocial, soins, formation, etc. RLP utilise aussi sa connaissance du terrain afin de contribuer activement à la recherche académique sur ces sujets. Enfin, l’organisation effectue un travail de plaidoyer auprès des acteurs principaux et participe activement au débat national et international sur les sujets de migration forcée, de justice et de promotion de la paix. L’organisation contribue de surcroît activement à la recherche académique sur ces sujets.

Contexte :

Le matériel produit et collecté par RLP dans le cadre de son travail est d’une grande diversité et témoigne de son action dans les domaines des migrations forcées, des conflits, des violences sexuelles et de la justice transitionnelle. Il contient ainsi des entretiens avec des survivant.e.s de conflits, des présentations de chercheuse.eur.s, des documents produits dans le cadre de différentes recherches menées dans le pays mais aussi en lien avec les personnes soutenues par l’organisation et, enfin, des objets traditionnels ou liés aux récents conflits qui ont traversés le pays. Concrètement, le fonds comprend des milliers de fichiers audio et vidéo, des dizaines de milliers de photographies, de nombreux documents écrits et plusieurs centaines d’objets.

RLP a commencé à inventorier et à valoriser ses archives en mettant en place une plateforme destinée à être accessible en ligne et cherche désormais une personne pour : renforcer le système d’archivage existant ; encadrer l’équipe afin de décrire le matériel accumulé par RLP ; établir des procédures pour l’archivage du nouveau matériel produit par l’organisation ; assurer la sécurité des archives en termes d’accessibilité et de conditions de conservation.

La majorité du travail nécessaire sera effectué à Gulu, dans le nord de l’Ouganda ou sont basées les archives, et une partie à Kitgum où RLP possède un centre de documentation de paix et de mémoire national (NMPDC), l’unique de la sorte en Ouganda. Etant donné que tous les zones de programmes collectent des données qui peuvent potentiellement être archivées, le poste nécessite quelqu’un pouvant travailler au travers de toute l’organisation, avec des voyages dans les différents bureaux de RLP (actuellement 12 bureaux), bien que principalement le travail se focalise à Gulu, Kitgum et parfois Kampala.

Activités et tâches :

  • Garantir la protection des données archivées en assurant :
    • la confidentialité des données nominatives lorsque cela est nécessaire ;
    • la protection des archives physique et numérique afin de maximiser leur durée de vie ;
  • Travailler avec toutes les équipes pour :
    • Récolter, trier et inventorier le matériel destiné à rejoindre les archives en respectant les normes internationales afin de mettre à jour régulièrement les archives en ligne ;
    • Mener et superviser la digitalisation du matériel existant lorsque cela n’est pas fait ;
    • Travailler avec les informaticiens de RLP pour garantir la sécurité des archives publiées en ligne et assurer un accès convivial à cette plateforme.
    • Renforcer les capacités de l’équipe de RLP pour garantir une autonomie du projet à terme.

Votre profil :

  • Nationalité : Suisse ou fort lien avec la Suisse (résidents, études, travail…) ;
  • Diplômé d’une discipline pertinente (par exemple bibliothéconomie, archivage, histoire, …)
  • Maîtrise des normes internationales (ISAD(G), ISAAR, ISDF, ISDIAH, etc.) et du logiciel d’archivage Access to Memory (AtoM) ou équivalent
  • Expérience de la gestion d’archives humanitaires et/ou contenant des informations sensibles
  • Compétences en informatique (Access, Excel, Word, etc.)
  • Excellentes compétences de communication orales et écrites
  • Capacité de travailler de manière autonome, proactive, rigoureuse et en équipe
  • Expérience du développement et capacité d’adaptation à un contexte fragile dans des zones relativement éloignées avec une infrastructure inégale (approvisionnement en eau et en électricité, connexion internet et transport, etc.)
  • Méthodique, logique et organisé, avec d’excellentes capacités administratives
  • Amicale et capable de communiquer avec une large palette d’utilisateurs
  • Curieux et capable de mener des recherches
  • Intérêt démontré dans une ou plus des thématiques abordées par les programmes de RLP ; accès à la justice ; conflits, justice transitionnelle et gouvernance ; genre et sexualité ; santé et bien-être psychosocial
  • Volonté de passer de longues périodes dans des zones relativement éloignées avec une infrastructure inégale (approvisionnement irrégulier en électricité, approvisionnement en eau, connexion internet et transport)

Vos qualités :

  • Expérience professionnelle minimale de deux ans dans la thématique concernée ;
  • Capacité de communication, autonomie, travail en équipe et ouverture d’esprit ;
  • Capacité à accepter les conditions locales de vie et à s’intégrer dans un projet à caractère humain dans un contexte complexe ;
  • Capacité d’adaptation aux autres cultures et modes de vie ;
  • Sens de l’altruisme et de solidarité humaine.
  • Bonnes connaissances de l’anglais ;
  • Capacité à se mettre au service du partenaire Sud.

Conditions du contrat :

Seules les candidatures de personnes suisses ou ayant un fort lien avec la Suisse (résidents, années d’études…) seront prises en considération du fait du type de contrat.

Un engagement de volontaire implique de recevoir une indemnité de vie au lieu d’un salaire :

  • Couverture des frais de voyage aller-retour.
  • Couverture des frais de vie sur place.
  • Prise en charge des assurances sociales Suisses durant la durée d’affectation (AVS, chômage, maladie, rapatriement, etc).
  • Accompagnement sur place par un coordinateur régional durant la mission.
  • Certificat de travail et pécule de retour à l’issue de la mission.
  • Possibilité d’affectation en couple et/ou en famille.

Un engagement associatif auprès d’Eirene Suisse est attendu, notamment au niveau du travail d’information/sensibilisation et de la recherche de fonds en Suisse (animation d’un groupe de soutien).

Postulation :

Eirene Suisse ne fixe pas de délai de candidature pour ce poste, le recrutement est ouvert jusqu’à ce que la position soit pourvue. Néanmoins, nous vous recommandons de postuler au plus vite.

Envoyez les documents usuels (lettre de motivation, CV et titres obtenus) par courriel auprès de : Bastien MORARD, emploi@eirenesuisse.ch, 022 321 85 56.

Nous ne répondrons qu’aux candidats qui remplissent scrupuleusement les critères demandés. Merci de votre compréhension.

Consultez toutes nos offres d’emploi.

Plus d’informations sur l’engagement en tant que volontaire au Sud.

Eirene Suisse reçoit une contribution de cofinancement de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) au travers d’Unité pour son programme quadriennal 2021-2024. Voir les détails