Lieu de travail:             San Salvador, El Salvador
Domaine:                      Protection de l’environnement et l’amélioration de la qualité de vie
Entrée en fonction:      à convenir
Durée du contrat:        2 ou 3 ans

Mission:

Afin de soutenir la UNES (Unidad Ecológica Salvadoreña) dans ses activités de promotion de politiques environnementales et plus particulièrement autour du cycle de l’eau et sa gestion, nous recherchons un.e ingénieur.e en hydrogéologie (ou équivalent) pour rejoindre son équipe dynamique basée à San Salvador.

Eirene Suisse est une organisation laïque active depuis plus de 55 ans dans la coopération au développement. Dans les pays où nous sommes actifs, notre objectif est de renforcer et de valoriser des dynamiques locales en faveur de la promotion de la paix et des droits humains. Nous sommes spécialisés dans la coopération par l’échange de personnes, c’est-à-dire l’envoi de coopérants qualifiés venant appuyer le développement de nos partenaires locaux, dans nos trois zones d’intervention principales que sont l’Amérique centrale (Nicaragua, Salvador), Haïti et la région des Grands Lacs africains (Rwanda, R.D.C).

Le partenaire local:

La Unidad Ecológica Salvadoreña (Unité écologique salvadorienne, UNES) est une fédération dynamique, composée de 17 organisations environnementales, d’universités et d’organisations de développement pour la protection de l’environnement et l’amélioration de la qualité de vie de la population salvadorienne. Créée en 1987, la UNES collabore avec de multiples organisations locales et régionales ainsi qu’avec le gouvernement du Salvador, tout en privilégiant la participation citoyenne au Salvador et dans la région. La UNES investit ses ressources humaines et financières pour promouvoir des programmes de politique environnementale, de gestion des risques, de genre, de renforcement et développement institutionnel. Elle édite également de nombreuses publications sur des thèmes écologiques.

Objectifs:

  • Réalisation d’analyses scientifiques et techniques à destination de communautés en situation de conflit socio-environnemental, dans le but d’appuyer leur argumentation pour la défense et la protection du territoire.
  • Renforcement des capacités d’analyse d’information technique en lien avec le cycle de l’eau et les conflits autour de son usage, pour les membres de la UNES, ainsi que de ses organisations partenaires et d’institutions publiques au niveau municipal et national.
  • Développement des compétences institutionnelles de la UNES en vue de promouvoir la création de branches d’études liées aux sciences environnementales et de l’eau, au sein des institutions nationales d’éducation supérieure.

Activités et tâches:

  • Appui à la recherche concernant les impacts de l’activité des sociétés minières sur l’eau.
  • Appui pour le développement de matériel de sensibilisation sur les impacts de l’industrie extractive.
  • Formation de l’équipe technique, des membres et des organisations partenaires de la UNES, en hydrologie.
  • Conception d’un outil de formation pour l’analyse et la résolution de conflits.
  • Coordination des équipes de travail dans les territoires d’action de la UNES et participation aux forums territoriaux de l’Eau.
  • Élaboration d’une proposition d’un cursus d’études en sciences environnementales.

Profil et qualités recherchés:

  • Nationalité suisse ou résident (ou lien fort avec la Suisse: études, famille, mariage…)
  • Formation d’hydrogéologue, d’ingénieur.e en environnement, hydrologue, chimiste ou équivalent.
  • Expérience professionnelle de minimum 2 ans.
  • Expérience/connaissances liée à l’industrie extractive et des alternatives viables à l’extraction classique.
  • Connaissances de concepts basiques de pédagogie.
  • Intérêt pour le développement durable, la gestion du territoire, les droits de l’homme et de l’environnement.
  • Intérêt pour le travail communautaire et les méthodes participatives.
  • Excellente capacité de communication et de coordination.
  • Excellente capacité d’analyse, de rédaction et de systématisation.
  • Capacité à travailler en équipe et de manière autonome, tant au sein de l’organisation qu’au sein du réseau.
  • Excellente utilisation de Microsoft Office (Word, Excel, Power Point), expérience de gestion et de l’analyse de base de données.
  • Langues de travail : espagnol et anglais.
  • Autonomie et ouverture d’esprit.
  • Capacité à accepter les conditions de vie locales et à s’intégrer dans un projet à caractère humain.
  • Capacité à se mettre au service du partenaire Sud.

Conditions du contrat:

  • Couverture des frais de voyage aller-retour.
  • Couverture des frais de vie sur place.
  • Prise en charge des assurances sociales Suisses durant la durée d’affectation (AVS, chômage, maladie, rapatriement, etc).
  • Accompagnement sur place durant la mission.
  • Certificat de travail et pécule de retour à l’issue de la mission.
  • Possibilité d’affectation en couple et/ou en famille.

Un engagement associatif auprès d’Eirene Suisse est attendu, notamment au niveau du travail d’information/sensibilisation et de la recherche de fonds en Suisse (animation d’un groupe de soutien).

Postulation:

Eirene Suisse ne fixe pas de délai de candidature pour ce poste, le recrutement est ouvert jusqu’à ce que la position soit pourvue. Néanmoins, nous vous recommandons de postuler au plus vite.

Envoyez les documents usuels (lettre de motivation, CV et titres obtenus) par courriel auprès de: Patricia CARRON, EIRENE Suisse, [email protected], 022 321 85 56.