Cela fait maintenant dix ans que Céline Nerestant  se trouve en Haïti, où, en collaboration avec BDS et IEPENH ainsi qu’avec le soutien de la FGC et de Fribourg Solidaire, elle participe à la formation d’enseignants pour une éducation adaptée à la psychologie de l’enfant. Dans sa dernière lettre circulaire, elle nous parle avec émotion du courage et de la motivation des professeurs haïtiens mais aussi des membres de la communauté. Elle nous parle également des actions qui ont été mises en place ainsi que de ses espoirs quant à l’évolution de la situation générale du pays.

Download

Lettre circulaire | Céline Nerestant | Haïti | Juin 2019