La Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) est une institution intergouvernementale comprenant onze Etats membres, que sont l’Angola, le Burundi, la République Centrafricaine, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan, la Tanzanie et la Zambie. Elle a été organisée suite aux nombreux conflits politiques qui ont marqué la Région des Grands Lacs. La création de la CIRGL résulte de la reconnaissance de la dimension régionale de ces conflits et de la nécessité d’un effort concerté en vue de promouvoir la paix et le développement durable dans la région.

Traduisant leur volonté politique de s’attaquer aux causes profondes des conflits et aux obstacles au développement dans une approche régionale et innovante, les Etats membres ont alors signé un Pacte sur la sécurité, la stabilité et le développement dans la Région des Grands Lacs. La CIRGL est un espace d’échange où les différents gouvernements se concertent pour prendre des mesures communes en faveur de la sécurité, de la démocratie, des droits de l’Homme, du développement économique et de l’intégration sociale.