Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés est une plateforme d’organisations actives dans la défense des droits humains, en particulier ceux des migrants. Son objectif est de promouvoir et défendre les droits des migrants, en particulier les rapatriés de force vers Haïti, les réfugiés se trouvant en Haïti, les déplacés internes suite au séisme du 12 janvier 2010 et les usagers de la frontière haitiano-dominicaine impliqués dans la mobilité humain.

Le GARR travaille autour de quatre axes principaux : le plaidoyer; le renforcement organisationnel des groupes de migrants; l’assistance légale; l’assistance humanitaire et la réinsertion/réhabilitation.