A la suite de la terrible guerre civile qui a touché le nord de l’Ouganda de 1986 à 2008, dont les plus affectés ont été les enfants, les jeunes et les femmes, la réaction du gouvernement ougandais et des agences de développement internationales ne s’est pas montrée à la hauteur des attentes de la population locale. Sous l’égide du programme danois pour les droits de l’homme et la démocratisation (HRDP), une conférence réunissant les parties prenantes, principalement des jeunes ougandais, a permis de mettre en lumière les besoins pour assurer un développement durable des communautés touchées par les conflicts. Sur la base des recommandations émises suite à cette conférence, Hope Alert Network for Development and Local Empowerment Uganda, (ci-après HANDLE) a vu le jour en 2009.

La mission principale que se sont donnés les fondateurs d’HANDLE a été dès leurs débuts de contribuer à la création d’une société propice à la prise de décision pour les femmes et les jeunes et à l’amélioration durable des conditions de vie. HANDLE met un point d’honneur à œuvrer pour la concrétisation des droits des enfants, notamment celui de bénéficier d’un développement psychologique sain.