Céline Nerestant a été volontaire d’octobre 2009 à juillet 2011 auprès de l’ENL, Ecole Normale de Liancourt. Malgé le fait qu’elle ait vécu le terrible séisme de janvier 2010, elle n’a pas été freinée dans son amour pour Haïti et son envie de se mettre au service de ce pays. Cette éducatrice spécialisée est de retour en Haïti pour une nouvelle période de volontariat. Elle s’engage cette fois-ci pour une durée de 5 ans, de janvier 2014 à septembre 2018, auprès du BDS, Bureau du District Scolaire. Durant ces 5 ans, elle va épauler les institutions haïtiennes, notamment en formant des enseignants, dans le but de faire progresser le niveau de l’éducation.

Interview en Haïti
Interview Radio Cité