Médiatrice est animatrice au sein de l’organisation de notre partenaire A.M.I. Initialement formée en tant que psychologue clinicienne, elle a complété sa formation dans les domaines, notamment, de la prise en charge des traumatismes psychologiques, des violences sexuelles, des addictions, la méthodologie de la Thérapie Sociale, les techniques de gestion des conflits et médiation et la communication non violente. L’expérience du génocide l’a bouleversée dans tous les domaines de la vie, et pourtant elle s’est rapidement mise à chercher les voies et moyens non seulement de se relever elle-même, mais encore de contribuer à la reconstruction du Rwandais détruit par tant de violence. Elle s’est orientée vers des organisations de la société civile afin d’utiliser ses compétences pour venir en aide à ses compatriotes suite aux atrocités commises pendant le génocide. Médiatrice a également travaillé en tant qu’agent de terrain en réconciliation pendant la période post-génocide.

Dans sa démarche engagée, Médiatrice  applique la philosophie Ubuntu*. Elle fait partie de l’équipe fondatrice de l’Association Modeste et Innocent, notre partenaire sur ce projet, et y travaille avec tous les groupes-cibles de l’AMI, en accordant une attention particulière aux groupes des assistants communautaires en santé mentale et des couples en situation de violence conjugale, aux prisonniers, aux rescapés et ex-prisonniers.

* Ubuntu est un terme issu de la langue bantou qui fait référence à l’humanité dans l’Homme, aux droits et devoirs qui fondent l’humain dans son rapport aux autres. (A.M.I)