Appui au devoir de mémoire en Ouganda

Appui au devoir de mémoire en Ouganda

Grands Lacs Ouganda
du January 20, 2020 au January 19, 2021

L’analyse de données comme base au renforcement du devoir de mémoire, du travail de plaidoyer et du processus de justice transitionnelle.

En Ouganda, les crimes qui ont eu lieu à la fin des années 80 n’ont été révélés que récemment ; Les blessures physiques, psychologiques et sociales infligées par les violents conflits et les déplacements massif continuent à avoir un impact considérable sur la société civile.

Dans ce contexte fragile, les initiatives de justice transitionnelle sont cruciales, telles que la promotion du dialogue sur la mémoire en tant que thérapie, mais également en tant que mécanisme pour établir la vérité grâce auquel les blessures liées à la guerre peuvent être identifiées et traitées. Pour cela il est important de documenter, reconnaitre et traiter les informations liées aux conflits.

Ce projet a pour but de soutenir, le partenaire d’Eirene Suisse, Refugee Law Project (RLP) dans son processus de récolte de données et de matériel dans le domaine des conflits, de la justice, de la violence sexuelle, de la gouvernance et des migrations forcées. Ces documents sont de natures diverses tels que des témoignages, transcriptions d’entretien, enregistrements vidéos, discussions de groupe, photographies etc.

Notre volontaire, Alice Horner, spécialisée en économie du développement et quantitative, intègre Refugee Law Project (RLP) dès janvier 2020, afin de soutenir l’organisation dans ses activités de défense des réfugiés et en particulier son travail de recherche et plaidoyer. En échangeant ses connaissances avec les collaborateurs, elle contribue à renforcer les compétences techniques des équipes des programmes en collecte et analyse de données.