En 2008, il apporte durant 3 mois un appui technique à la Unidad Ecológica Salvadoreña (UNES), une ONG salvadorienne qui lutte pour la protection de l’environnement. Florian a déjà effectué plusieurs missions à l’étranger – notamment au Burkina Faso, au Pérou et en Bolivie -, il collabore à une étude d’impact sur les risques environnementaux liés à l’exploitation minière. Des compagnies minières transnationales sont en passe d’obtenir l’assentiment gouvernemental pour ouvrir 29 mines dans la région du « alto Lempa », pour l’extraction de l’or et de l’argent. L’étude doit servir à illustrer les risques encourus par la population en cas  d’ouverture de ces mines et donner corps à une campagne pour alerter l’opinion publique et les dirigeants.