Laurien Ntezimana est né en 1955 à Vumbi au Sud du Rwanda. Il étudie la philosophie au Rwanda, puis la théologie et les sciences humaines à Kinshasa et à Leuven. Auteur d’articles et d’ouvrages de théologie, il fonde en 1990 le Service d’Animation Théologique (SAT) du Diocèse Catholique de Butare. Au SAT, il oeuvre avec l’Abbé Modeste Mungwarareba et M.Innocent Samusoni à la déconstruction de la violence et à la réconciliation au sein de la société rwandaise. Durant le génocide, il protège des dizaines de personnes pourchassées. En 2000, il crée l’Association Modeste et Innocent (AMI) en souvenir de ses compagnons décédés et pour poursuivre leur travail commun de promotion de la paix. Il a reçu le prix de la paix Pax Christi International en 1998 et, en 2003, le Prix Theodor Haecker « pour le courage civique et la sincérité politique ». Il réside actuellement en Belgique tout en poursuivant son appui à l’AMI au Rwanda. Il est marié et père de 5 enfants.