Dans leur quatrième lettre circulaire, Martin et Varinia nous font part de leur vie quotidienne à Gulu et du climat politique en Ouganda qui continue à être marqué par des tensions. Elle et il nous font ensuite un point sur leurs projets respectifs et nous donnent deux exemples d’initiatives permettant d’illustrer la pertinence et la diversité des activités promouvant la « justice transitionnelle » dans le contexte nord ougandais. Enfin Martin et Varinia nous fournissent quelques conseils de lecture et de musique, avant de conclure la lettre par une nouvelle recette coup de cÅ“ur qui est l’une des recettes préférées de Martin.

Eirene Suisse reçoit une contribution de cofinancement de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) au travers d’Unité pour son programme quadriennal 2021-2024. Voir les détails