Soutien aux déportés haïtiens à travers le renforcement du secteur communication et plaidoyer

Soutien aux déportés haïtiens à travers le renforcement du secteur communication et plaidoyer

Haïti — Soutien aux migrants
du 1 février 2016 au 31 janvier 2018

En 2013, la Cour constitutionnelle dominicaine a émis un jugement qui retire la nationalité dominicaine à potentiellement 300’000 personnes, dont une majorité d’origine haïtienne. Suite à cette décision et devant la difficulté de se régulariser, nombre de personnes ont quitté la République Dominicaine, devenant ainsi des migrants.

Dès lors, le Service Jésuite aux Migrants (SJM) – ainsi que d’autres organisations – se sont attelés à assister les ressortissants haïtiens revenant au pays, notamment en servant et défendant les droits et la dignité des personnes déplacées, migrantes, rapatriées et refugiées se trouvant en situation de vulnérabilité. Cependant, afin de s’assurer une certaine visibilité au niveau étatique et international pour défendre au mieux ces droits, la section communication et plaidoyer du SJM a besoin d’être renforcée.

Notre volontaire, Kim-Mai Vu, a apporté tout son savoir-faire en matière de communication afin de renforcer les compétences des membres du secteur communication et plaidoyer des différents bureaux du SJM, notamment en assurant le positionnement de l’association dans les médias et l’opinion publique haïtienne comme une institution de défense des droits des migrants, et de renforcer la collaboration avec les autres organismes traitant de la même problématique dans la région.

Interview en Haïti