Affectation de retour – Partage des expériences acquises

Suisse
du September 15, 2013 au March 15, 2014

Depuis début 2013, Eirene Suisse fonctionne avec un programme quadriennal co-financé par la DDC  et n’est plus soumis au contrôle affectation par affectation. Les affectations des volontaires ne sont donc plus planifiées-suivies-évaluées sous la supervision d’Unité, mais sous celle de la commission projets (CP), nouvel organe interne d’Eirene Suisse créé en 2013. Par ailleurs, les exigences de suivi ont évolué : désormais, outre les affectations, le programme sera également suivi et il devra être démontré qu’il est correctement mis en oeuvre. Des informations devront donc remonter du niveau des affectations à celui du programme. De nouveaux outils ont également été développés récemment (ateliers sur les effets, baromètre du partenariat) et doivent trouver leur place dans le système de planification-suivi-évaluation (PSE).

Parallèlement, l’ensemble des acteurs concernés (responsables de programmes, coordinateurs locaux, volontaires, partenaires, commission projets) font part de leur insatisfaction face aux outils de PSE utilisés actuellement. Ils sont reconnus comme peu clairs, fastidieux et flous dans la manière dont il faut les utiliser (qui fait quoi ? quand?). De plus, l’information récoltée dans les formulaires doit pouvoir être utilisée pour le secteur de la recherche de fonds. Actuellement, les informations sont difficiles à utiliser dans ce but.

Ainsi, Eirene Suisse a décidé de procéder à une révision de son système de PSE des affectations. Le système révisé doit permettre de :

  • simplifier les outils actuels,
  • clarifier les rôles de chacun,
  • intégrer les nouveaux outils,
  • être cohérent et intégré,
  • répondre aux besoins de PSE du programme quadriennal,
  • répondre aux besoins de la recherche de fonds.

Eirene Suisse a choisi de confier la mission de procéder à cette révision à un volontaire de retour en Suisse afin de bénéficier de son expérience terrain et sa vision du Sud. Ce travail se fera par le biais de nombreuses consultations et de temps de travail collectifs avec les acteurs en Suisse (responsables de programmes et de recherche de fonds, commission projets) et sur le terrain (coordinateurs locaux, volontaires, partenaires) afin de répondre aux multiples besoins concernant le système de PSE.

Le volontaire identifié, Pascal Blunier, répond aux besoins du poste : au cours de son affectation de volontaire longue durée, Pascal Blunier a expérimenté les outils de PSE utilisés actuellement par Eirene Suisse. Il en a acquis le point de vue du volontaire, mais il comprend aussi les enjeux et vision du partenaire local face à ces outils. En tant que volontaire longue durée affecté à FADCANIC, il a également suivi deux affectations de service civil (Raphaël Jeanrichard et Jonas Canton) qui ont eu lieu durant sa présence sur le terrain. Il a collaboré avec la coordination locale pour le suivi de ces affectations. Il a également été u des acteurs de la planification de l’affectation de Jean-Pascal Herrera, volontaire longue durée qui a suivi son affectation. Par ces expériences, il a ainsi également acquis en partie le point du vue de la coordination locale quant aux outils de PSE.

Au cours de son affectation, il a développé un important savoir-faire en termes d’outils participatifs qu’il pourra mettre en oeuvre pour la révision des outils PSE d’Eirene Suisse. Il a expérimenté l’évaluation de programme au niveau de FADCANIC, et en particulier des outils d’évaluation participatifs. Il maîtrise parfaitement l’espagnol, ce qui peut lui permettre d’effectuer des entretiens pour tous les terrains d’action. Il pourra également produire les documents en français et espagnol.