Dans sa septième lettre circulaire, Michèle fait le point après 1 an de vie à Léon et 2 au total au Nicaragua. Elle y relate le courage des familles nicaraguayennes qui font des miracles en vivant avec seulement 160.- CHF par mois, l’adaptation au rythme local forcément différent et revient sur l’année 2022 écoulée et les différents évènements auxquels elle a pu participer. Elle y décrit finalement les succès et challenges relevés au sein de l’équipe de l’Asociación Proyecto Mujer Mary Barreda qui défend les droits des femmes et tente de réduire les violences à leur égard.

Eirene Suisse reçoit une contribution de cofinancement de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) au travers d’Unité pour son programme quadriennal 2021-2024. Voir les détails

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner