Collaboratrice auprès de la UNES, Andrea Padilla Moreno décroche une bourse pour une formation Swisspeace, avec le soutien d’Eirene Suisse. Renforcer ses capacités et acquérir des connaissances qui contribuent à l’amélioration des processus de plaidoyer, concevoir des méthodologies d’éducation populaire basées sur les connaissances acquises et enfin partager ses expériences, notamment celles liées à la conduite responsable des entreprises, sont les attentes principales de la boursière durant cette formation.

Andrea Padilla Moreno — Parcours

Andrea est éducatrice en droits de l’homme et militante pour la défense des droits humains et environnementaux. Née au Salvador, elle étudie les relations internationales à l’Université d’El Salvador. Durant ses études, elle développe la conviction ferme selon laquelle la justice et la défense des droits de l’homme ne peuvent réussir sans une base de genre. C’est donc tout naturellement qu’elle poursuit ses études jusqu’au Master en études de genre.

Depuis 2014, Andrea intègre l’Unidad Ecológica Salvadoreña (UNES), où elle travaille en tant que technicienne des processus d’éducation environnementale et de plaidoyer avec des communautés de la zone rurale de l’ouest du pays, dans un premier temps. En 2019, elle occupe le poste de spécialiste du genre et de l’écoféminisme, en coordonnant également des projets nationaux et régionaux liés à la protection des écosystèmes marins côtiers, des initiatives productives pour la sécurité et la souveraineté alimentaire et des processus de plaidoyer qui contribuent à l’élaboration de politiques publiques.

“Responsible Business Conduct: Triggers & Trends” — Descriptif de cours

Le cours de Swisspeace compare les diverses initiatives multipartites et multilatérales qui ont appelé les entreprises à “ne pas nuire”. Les participants examinent de plus près les principes, les normes et les lignes directrices qui ont été élaborés pour prévenir les impacts négatifs et, si possible, les impacts positifs.

Télécharger le descriptif complet

Michel Wildi est notre volontaire actuellement en affectation avec notre partenaire la UNES sur le projet intitulé “Accès à l’eau douce pour les communautés salvadoriennes du sous-bassin de la rivière Paz