Yot Kom Aye Lonyo - Offrir de meilleures perspectives aux enfants vivant dans la rue à Gulu en améliorant leurs opportunités 1

Yot Kom Aye Lonyo – Offrir de meilleures perspectives aux enfants vivant dans la rue à Gulu en améliorant leurs opportunités

Grands Lacs Ouganda
du February 1, 2022 au January 31, 2024

Objectif global du projet

L’objectif principal du projet est d’améliorer les opportunités des enfants et des jeunes vivant dans la rue à Gulu, d’améliorer leur droit à la santé, ainsi que de garantir le développement de l’organisation et donc la poursuite et l’amélioration de ses activités en faveur des SCCY (Street Connected Children & Youth – Les enfants et les jeunes connecté.e.s à la rue). Un renforcement technique en santé-social, ainsi qu’un renforcement institutionnel sont également prévus pour la bonne réussite de ce projet.

Contexte 

Améliorer le bien-être physique et mental ainsi que la santé sexuelle et reproductive des enfants et des jeunes vivants dans la rue à Gulu

Le district de Gulu en Ouganda a été particulièrement touché par la violente guerre civile entre les forces gouvernementales du président Museveni et l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) dirigée par Joseph Kony de 1987 à 2005. Cette guerre a été caractérisée par un nombre élevé d’enlèvements d’enfants, les garçons étant recrutés de force comme soldats et les filles étant souvent réduites au rang d’esclaves sexuelles. Dans cette région, les infrastructures ont été détruites et l’économie s’est détériorée, ce qui a eu un impact négatif sur les connaissances et les compétences de la population.

La guerre civile a également laissé derrière elle de nombreux orphelins qui n’ont guère eu d’autre choix que de vivre dans la rue. Ceux-ci sont aujourd’hui des adolescents et jeunes adultes qui dépendent encore malheureusement de la rue pour survivre. Gulu étant par ailleurs la ville principale au nord du pays ayant une population de 325’600 habitants, selon les statistiques de 2020, elle continue d’attirer beaucoup d’enfants et de jeunes fuyant la pauvreté des campagnes. Sur le plan sanitaire, trois causes majeures de morbidité susceptibles de mettre en danger les enfants et les jeunes adultes de la rue ont été identifiées. Il s’agit du paludisme, qui est le problème le plus important à Gulu, de l’anémie et du VIH. Entre 2005 et 2015, chaque année, entre 30 et 70 % de la population de Gulu est atteinte de paludisme, et environ la moitié de toutes les consultations chez le médecin sont dues au paludisme. Dans ce contexte fragile, les SCCY représentent une population extrêmement vulnérable et stigmatisée par la population.

Projet 

Yot Kom Aye Lonyo signifie « Le droit à la santé » en Acholi.

Ce projet a le but de renforcer institutionnellement Hashtag Gulu et de le soutenir dans la réalisation de son projet de santé, notamment en ce qui concerne les processus de pris en charge en santé-sociale des SCCY.

Le projet de santé fait partie d’un programme plus large du partenaire local visant à renforcer l’autonomie et à restaurer la dignité des SCCY à Gulu. Il permettra de fournir des services de soins de santé physique de base aux SCCY de Gulu dans un lieu sûr, sécurisé et adapté, car ceux-ci ne peuvent pas accéder à ces services auprès des prestataires de soins de santé habituels. Un volontaire suisse, Lionel Von Meiss, éducateur en santé et collaborateur social, renforcera les compétences des collaborateurs d’Hashtag Gulu en matière de santé sexuelle ce qui permettra de réaliser des campagnes de sensibilisation sur le sujet en plus de distribuer des articles de santé sexuelle et reproductive.

Yot Kom Aye Lonyo - Offrir de meilleures perspectives aux enfants vivant dans la rue à Gulu en améliorant leurs opportunités

Au-delà du soutien direct au projet de santé, un élément important du projet consiste à renforcer le fonctionnement institutionnel du partenaire afin qu’il puisse mieux répondre aux besoins des SCCY de Gulu.

Le partenaire local est passionné et engagé à soutenir les SCCY – un des groupes vulnérables les plus négligés dans le contexte ougandais, en particulier dans le nord de l’Ouganda. S’il est clair que les problèmes de santé des SCCY ne seront pas résolus en deux ans, ce projet représente un point de départ crucial et constituera une étape importante pour répondre à un besoin et un droit non satisfait d’une population très vulnérable.

Partenaire local 

Hashtag Gulu est composé de membres de la communauté locale soucieux de venir en aide aux enfants et jeunes adultes vivant dans la rue à Gulu qui se sont organisés suite à un message alarmant mettant en lumière les conditions inhumaines dans lequel vivent les enfants des rues sur les réseaux sociaux d’un des membres fondateurs (aujourd’hui décédé) en 2017. Ils ont commencé par tenir des réunions hebdomadaires afin d’aborder cette problématique, tout en collectant des informations sur les enfants des rues, tels que d’où ils venaient, les raisons pour lesquelles ils vivaient dans la rue ainsi que leurs rêves dans le futur. En collaboration avec deux cliniques médicales basées à Gulu et une mission, Hashtag Gulu a mis sur pied un camp médical durant lequel les enfants et jeunes adultes vivant dans la rue ont eu accès gratuitement à des soins médicaux. En parallèle, ils collaborent en continu avec ces cliniques qui offrent des soins à moindre coûts, d’entente avec le partenaire local Victory Clinic qui prend en charge ces coûts.

Soutiens

Photos

Eirene Suisse reçoit une contribution de cofinancement de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) au travers d’Unité pour son programme quadriennal 2021-2024. Voir les détails