“Dans cette avant-dernière lettre circulaire (et oui, déjà ! ), nous vous présentons en quelques paragraphes les activités principales accomplies en 2020 dans le cadre de nos affectations respectives. Gaëtan vous parle aussi d’entreprenariat et des difficultés liées au développement d’une entreprise en Ouganda, que celle-ci soit à vocation sociale ou purement lucrative. Emma revient quant à elle sur l’impact du colonialisme anglais en Ouganda sur l’égalité homme-femme, un sujet complexe qu’il importe de ne pas laisser tomber aux oubliettes, tant les conséquences en sont encore visibles aujourd’hui.” – Emma et Gaëtan.