Auto-détermination et inclusion socioprofessionnelle des jeunes en situation de handicap de la région de Cuscatlán au Salvador. 5

Auto-détermination et inclusion socioprofessionnelle des jeunes en situation de handicap de la région de Cuscatlán au Salvador

Amérique Centrale Salvador
du January 1, 2020 au December 31, 2022

Objectif global

Inclusion des jeunes en situation de handicap basée sur les processus de développement personnel, professionnel et communautaire, en renforçant l’auto-organisation et le travail en réseau, avec comme impact la réalisation et l’exigibilité des droits fondamentaux, afin d’améliorer la qualité de vie, l’auto-détermination et la participation citoyenne.

Contexte

Les conditions de vie des personnes en situation de handicap demeurent précaires non seulement en ce qui concerne le traitement, mais aussi le logement, l’éducation, l’accessibilité et l’emploi. Les zones rurales sont particulièrement vulnérables, les services essentiels ne sont pas forcément assurés par le gouvernement. De plus, les habitants sont en général excentrés et les transports presque inaccessibles pour les personnes avec un handicap. Ce manque de mobilité ainsi que des écoles inadaptées à recevoir des élèves en situation de handicap entravent leurs accès à l’éducation. Une majorité de ces jeunes n’ont fréquenté que très peu, voire jamais, les écoles. Le manque d’éducation, de formation professionnelle ainsi que d’accessibilité aux transports rend encore très difficile la possibilité de trouver un emploi et génère un taux de chômage particulièrement élevé dans cette population. Très dépendants de leur famille, les jeunes passent ainsi la majeure partie de leur temps à la maison, les autres membres de la famille adoptent alors systématiquement des comportements de « surprotection » envers leur proche.
Cette série d’obstacles entrave leur participation sociale, économique et politique dans la société. Après un éventuel suivi de cursus scolaire, les jeunes sont livrés à eux-mêmes avec peu de possibilités de se réaliser que ce soit au niveau personnel et/ou professionnel et ce qui empêche donc leur inclusion et le respect de l’exercice de leurs droits.

Projet

Le projet vise à travailler sur le renforcement de l’estime de soi et de l’autonomie des jeunes en situation de handicap. Jusqu’à présent, ce sont encore les pères et les mères qui souvent, au sein de l’association, représentent leurs enfants et décident pour eux. À la suite d’une réflexion critique et par décision des directions nationale et départementale, un processus visant à donner aux jeunes le plus haut niveau possible d’autonomie dans la prise de décision tant au sein de l’association qu’au sein de la famille va être engagé.

Pour démarrer ce projet innovant, l’association Los Angelitos a sollicité l’appui d’une volontaire suisse, Marine Senderos diplômée en éducation spécialisée, avec une solide expérience dans le champ du handicap. Elle appuiera l’équipe technique du département de Cuscatlán, dans la réflexion et la mise en place du projet. Celui-ci servira de projet pilote, et pourra, si désiré, être étendu à d’autres régions d’intervention de Los Angelitos.

Impacts

  • Les jeunes développent leurs compétences personnelles et apprennent à participer activement dans les prises de décisions les concernant, afin de renforcer leur estime de soi et de favoriser leur autonomie.
  • A travers des processus de formations spécifiques et de réflexion collective les jeunes améliorent leurs connaissances professionnelles et productives.
  • Finalement, afin d’augmenter la participation citoyenne, les jeunes sont encouragés à prendre un rôle actif au sein de l’organisation et au sein de leur communauté.